rencontre avec l’écrivaine Amy Liptrot


Le lundi 2 décembre 2019, dans le cadre des « Rencontres littéraires écossaises », la Perverie eut la chance de recevoir l’écrivaine Amy LIPTROT.  

 

Les étudiants des Classes Préparatoires littéraires, ayant lu la version originale de ses mémoires The Outrun (publié en français aux Éditions du Globe sous le titre L’Écart), préparèrent un exposé retraçant la vie d’Amy Liptrot, son enfance dans les îles sauvages des Orcades, qu’elle quitta pour les paysages urbains londoniens où elle sombra dans l’alcoolisme pendant une décennie, et son retour aux terres natales, début d’une véritable renaissance. Cet exposé fut présenté aux Terminales littéraires et Premières LLCER la semaine précédant la venue de l’écrivaine. 

 

Lors de la rencontre avec Amy Liptrot, les étudiants se livrèrent à l’interprétation de quelques passages de son livre, voyant même chez elle une influence du transcendantalisme ! Avouant qu’elle n’avait jamais vu son livre sous cette perspective, elle se sentit tout de même honorée de voir son œuvre ainsi analysée. Un peu gênée, mais pas moins enjouée, elle accepta de répondre aux nombreuses questions sur son vécu et son travail d’écriture, dans un anglais à l’accent écossais effacé. Les étudiants apprécièrent chez Amy Liptrot la simplicité, la sincérité et l’implication avec lesquelles elle répondit à leurs questions. 

 

Les étudiants de CPGE et leurs professeurs d’anglais